Circuit VTT au Mustang
Népal


Présentation
Jour par jour
Détails tarifs
Infos pratiques

Si le petit royaume du Mustang reste toujours le domaine de prédilection des trekkeurs, la progression de la piste reliant Jomsom à sa capitale Lo Manthang en a fait un splendide terrain de jeu pour les aficionados de la petite reine.

Le relief accidenté coupé de canyons à couper le souffle offre un cadre varié pour les VTTistes avertis. L’altitude maximale modérée (4200 m) des sentiers caillouteux ou sableux suffisamment large le rendent abordable en deux roues.

Ce périple aura pour décor une multitude de bourgades tibétaines aux maisons typiques aux toits plats, petits temples du bout du monde et stupa sur fond de cimes enneigées des Annapurna au Dhaulagiri.

Prolongement du plateau tibétain abritant une culture bouddhiste encore bien vivante et authentique, l'absence de grands cols a naturellement fait du Mustang le carrefour entre l'Inde et le Tibet par la trouée de la Kali Gandaki. Ici, le paysage semi-désertique tranche avec les sommets couverts de neige éternelle qui couvrent l’horizon au sud d’Est en Ouest. Lo Manthang, ville fortifiée dotée de nombreux monastères restaurés par une équipe locale formée par un italien, est un havre de repos bienvenu en milieu de parcours et un temps fort culturel.

Enfin nous quittons le Mustang pour regagner Pokhara par 2 journées de plaisir sans grand effort physique : la descente impressionnante de Marpha à Beni à travers les gorges de la Kali Gandaki de 3000 à 600 m