Le tourisme équitable et solidaire

 

Définition  

 

Le tourisme équitable et solidaire regroupe les formes de tourisme “alternatif” qui mettent au centre du voyage l’homme et la rencontre et qui s’inscrivent dans une logique de développement des territoires.

Le tourisme équitable et solidaire applique les principes du commerce équitable au tourisme, impliquant une intégration forte des populations locales dans les différentes phases du projet touristique. Cette forme de tourisme a pour objectif final un développement durable et équilibré des territoires, de manière directe à travers l’activité touristique, et de manière indirecte à travers le financement d’un fonds de développement dédié à des projets d’intérêt général.

Pour répondre à ces engagements, le tourisme équitable et solidaire se fonde sur quatre piliers : le développement durable, le commerce équitable, la solidarité (locale ou internationale) et l’économie sociale et solidaire.

 

Découvrez le tourisme équitable et solidaire en vidéo :

 

 

Les 4 piliers du tourisme équitable et solidaire

 

Le tourisme équitable et solidaire se fonde sur quatre piliers : le commerce équitable, la solidarité ( locale ou  internationale), le développement durable, l’économie sociale et solidaire

Il participe à l’atteinte de plusieurs Objectifs de Développement Durable (ODD) définis par les Nations Unies à horizon 2030 :

 

 

 

1. LE COMMERCE ÉQUITABLE

Odd. 5, 8,10,12

Le commerce équitable se caractérise par un partenariat fondé sur le dialogue, la transparence et le respect entre opérateur et partenaire local afin d’atteindre une meilleure équité dans l’échange commercial. Il permet la mise en place relation durable qui offre de meilleures conditions commerciales et garantit les droits des petits producteurs.

Appliqué au tourisme, le commerce équitable établit un partenariat équilibré entre le professionnel du tourisme et ses partenaires locaux qui bénéficient ainsi d’une rémunération juste. Grâce à cette démarche, l’accueil des voyageurs constitue une opportunité de générer une source de revenus complémentaires aux activités quotidiennes des populations locales.

 

2. LA SOLIDARITÉ INTERNATIONALE

Odd. 1,10,13

La solidarité internationale constitue la prise en compte et la compréhension des inégalités entre pays pour rechercher, en concertation, des solutions. Elle s’illustre par l’action des ONG (organisations non gouvernementales), des organisations internationales et par l’aide au développement (privée et publique).

Le voyageur solidaire devient un maillon de cette chaîne en privilégiant le recours à des prestataires locaux lors de son voyage (restaurants, transports, artisans, hébergement…) et grâce à la part du prix de son séjour consacrée au financement de projets de développement.

 

3. LE DÉVELOPPEMENT DURABLE
Odd. 12,13

Le développement durable, selon le rapport Brundtland de 1987 est : “un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs”, il promeut un développement économiquement efficace, socialement équitable et écologiquement soutenable.

Le tourisme équitable participe à limiter l’impact de l’activité touristique sur l’espace naturel et prend sa part dans la limitation des émissions de gaz à effet de serre. Ainsi il privilégie des séjours de longue durée, limite les activités polluantes, s’organise en petit groupe, favorise l’approvisionnement local…

 

4.L’ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE
Odd. 1,8,10

L’économie sociale et solidaire (ESS) défend une manière d’entreprendre innovante, axée sur les profits sociaux (insertion par l’activité économique, développement durable, mutualisation de services et de moyens, etc.) plus que sur les seuls profits économiques. Grâce à un fonctionnement collectif, juste et démocratique, les bénéfices générés par les structures de l’ESS sont réinvestis en priorité dans des projets d’utilité sociale.

Les professionnels du tourisme équitable et solidaire, par leur choix de gouvernance, font partie intégrante de l’ESS et allient ainsi performance économique et utilité sociale. La dimension économique et sociale dans le tourisme solidaire, c’est aussi la garantie d’une relation transparente entre le voyageur et le voyagiste.

 

En savoir +

 

>Le label Tourisme équitable 

>FAQ

>Portraits d’acteurs du tourisme équitable et solidaire